APPEL À CANDIDATURE

L’appel à candidature est ouvert toute l’année.
Pour postuler au fair 2021 session #1, il faudra envoyer son dossier avant le 31 mars à 12h (midi).

À partir de 2019, le fair se réinvente pour fêter ses 30 ans!

L’appel à candidature est ouvert toute l’année, et vous pouvez postuler à 2 sessions de sélection : fin mars ou mi-octobre.

À chaque session, 7 nouveaux lauréats sont sélectionnés.

Les critères de sélection évoluent aussi.
Pour postuler, il faut :

Résider en France ( pour au moins la moitié du groupe, dont les auteurs- compositeurs)

Être inscrit à la SACEM (ou en cours d’inscription) et avoir un répertoire comportant au minimum 80% de compositions originales

Avoir au moins un élément d’encadrement extérieur à l’artiste ou au groupe (manager, label, éditeur, tourneur, SMAC). L’association du groupe ne peut donc pas faire office d’encadrement.
Être encadré par une SMAC signifie que l’artiste a été sélectionné par la SMAC pour bénéficier de son programme d’accompagnement à la professionnalisation. Dans ce cas, la SMAC s’engage, si nécessaire, à prolonger l’accompagnement sur toute l’année de la sélection du fair

Avoir effectué au moins 5 dates de concerts depuis la création du groupe

Ne pas avoir exploité son 1er titre il y a plus de 4 ans.
Nous appelons ici exploitation le fait de rendre un titre disponible à la vente en support physique, ou en distribution sur les plateformes numériques telles que Deezer, Spotify, Apple Music, iTunes,…
Pour postuler au fair 2021 session #1, le 1er titre ne doit pas être sorti avant le 1er janvier 2016.

Attention, le fait de remplir ces critères ne garantit pas au groupe sa présélection automatique. Certaines informations complémentaires demandées dans le dossier sont laissées à la libre appréciation du fair et de son Conseil d’Administration, qui s’appuieront sur la globalité du dossier, sa pertinence, et son potentiel de développement pour valider les dossiers présentés au comité artistique.

Nous vous rappelons que le fair n’accompagne que 14 projets par an (7 lauréats par session).

Un comité artistique indépendant et renouvelé à chaque session de sélection, constitué de professionnels de la filière musicale, procède au mois de septembre et au mois de février au choix définitif des artistes qui bénéficieront de l’action du fair pour au moins une année.

Chacun des professionnels choisit un artiste selon des critères artistiques mais également en tenant compte de la capacité de professionnalisation du projet. Il ne s’agit pas d’un consensus, mais d’un parrainage individuel.

Une contrainte, toutefois, exige qu’il ne choisisse pas un artiste avec lequel il serait déjà lié contractuellement.

Loin d’être un concours de plus, le fair fait le pari que son travail ne s’arrête pas le soir de la sélection artistique mais qu’au contraire, à cet instant précis, il commence….